Top banner
Top banner
THAÏLANDE : Une touriste utilise une e-cigarette et se retrouve en prison !

THAÏLANDE : Une touriste utilise une e-cigarette et se retrouve en prison !

Mise à jour (25/02/2019 – 16h15) Si le phénomène de répression vis à vis des e-cigarettes en Thaïlande n’est pas nouveau, il ne semble pas s’être calmé. Cécilia Cornu, une jeune touriste française a vécu les pires vacances de sa vie à cause de sa e-cigarette. Refusant de payer une amende de 40 000 bahts, elle a été jetée en prison à Bangkok.


UN CAUCHEMARD DE 4 JOURS A CAUSE DE SA E-CIGARETTE !


Le 28 janvier, Cécilia Cornu, une jeune touriste française, son fiancé, ses parents et son frère partent en Thaïlande pour leurs premières vacances tous ensemble. Deux jours plus tard, elle est arrêtée dans la cité balnéaire de Karon, sur la côte ouest de l’île de Phuket. « J’étais sur un scooter avec mon fiancé, mes parents et mon frère nous suivaient. J’avais à la main ma cigarette électronique. Quatre policiers nous ont arrêtés. Ils m’ont arraché des mains la vapoteuse en nous réclamant 40 000 bahts (NDLR. l’équivalent de 1.132 euros) de la main à la main, le tout dans un anglais baragouiné. J’ai refusé de payer », raconte la trentenaire à Nice-Matin.

Le cauchemar commence pour la jeune femme ! Au moment de son interpellation, elle ignore que l’e-cigarette est interdite depuis 2014 dans le pays et que les ennuis ne font que commencer… Son père arrive à joindre l’ambassade de France qui envoie un traducteur. Les parents auraient déboursé plus de 1100 euros pour avoir droit à ce service. Le passeport de Cécilia est confisqué. Lors de son procès le 7 février, elle est condamnée à 23 euros d’amende. La famille doit prendre l’avion le 12 février, pour retourner en France, mais la jeune femme n’a toujours pas récupéré son passeport.

La veille du retour, la famille Cornu se dirige vers le service de l’immigration pour récupérer le passeport. La jeune femme doit être transférée dans la capitale, à Bangkok pour être expulsée. Finalement, arrivée là-bas, son dossier est introuvable et la jeune femme se retrouve derrière les barreaux pendant quatre jours et trois nuits où elle vit un véritable enfer.

Elle préfère ne pas se nourrir de peur de tomber malade. Mais manger n’est pas la principale préoccupation de Cécilia, qui doit dissimuler l’argent de son billet retour dans son soutien-gorge alors qu’elle est incarcérée avec soixante femmes, qui convoitent « sa fortune ». La jeune femme a finalement quitté la Thaïlande mi-février et n’est pas près d’y retourner !

Selon une source qui vit en Thaïlande, la personne concernée aurait commis 3 infractions (pas de permis, pas de casque) qui aurait poussé les policiers à les arrêter. Selon elle toujours, de nombreuses personnes utilisent des e-cigarettes discrètement en Thaïlande sans que cela ne pose de problème.

Source : Lavdn.lavoixdunord.fr/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse