Top banner
Top banner
Top banner
SUISSE : Inquiétude autour de l’arrivée de l’e-cigarette Juul dans le pays !

SUISSE : Inquiétude autour de l’arrivée de l’e-cigarette Juul dans le pays !

La fameuse e-cigarette « Juul » qui fait un carton aux Etats-Unis n’en finit plus de faire polémique. Son arrivée prochaine en Suisse suscite de véritables craintes, celles ci étant principalement dues aux taux de nicotine élevées présents dans le produit.


UNE INTERROGATION SUR LE STATUT LEGAL DE L’E-CIGARETTE


La « Juul », cette e-cigarette de nouvelle génération fait fureur chez les jeunes Américains, à tel point que la marque est passée dans le langage courant. Mais son arrivée en Suisse inquiète certains milieux. La députée vert’libérale vaudoise Graziella Schaller a ainsi interpellé le gouvernement cantonal sur le statut légal de la cigarette électronique.

Car il est aujourd’hui extrêmement facile de s’en procurer en Suisse. « Pour l’instant, il n’y a pas de loi« , rappelle Isabelle Pasini, de la Swiss Vape Trade Association (SVTA), l’association suisse des professionnels de la branche, qui regroupe des détaillants et les principaux acteurs. « Mais on s’est mis tous d’accord afin d’installer une sorte d’auto-contrôle. On a écrit un code de conduite, qu’on a appelé un codex, où tout le monde s’est mis d’accord pour ne pas vendre de cigarettes électroniques contenant de la nicotine aux mineurs« , souligne-t-elle.

En l’absence de loi sur la question, on peut donc vendre une cigarette électronique et sa recharge à n’importe qui, quel que soit son âge, sans risquer de sanctions. Seule exception cantonale : le Valais imposera dès l’année prochaine d’avoir 18 ans.

Car ce dispositif a un statut légal inattendu à l’échelon fédéral. « C’est complètement paradoxal, c’est assimilé à des denrées alimentaires, c’est traité dans la même loi« , relève Graziella Schaller. « Probablement que cela va changer, mais pas avant 2020 ou 2022. Il y a une consultation en cours, et j’espère vraiment que ce sera assimilé à des produits du tabac pour protéger les jeunes, qui actuellement peuvent avoir un accès extrêmement facile à ces produits.« .

Source : Rts.ch/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Rédactrice et correspondante Suisse. Vapoteuse depuis de nombreuses années, je m'occupe principalement de l'actualité suisse.

Laisser une réponse