SOCIETE : La série « Grey’s Anatomy » dénoncée au CSA pour un épisode « anti-vape »

SOCIETE : La série « Grey’s Anatomy » dénoncée au CSA pour un épisode « anti-vape »

Si cela devient de plus en plus fréquent d’apercevoir une e-cigarette dans les séries ou films américains, il est par contre plus rare de se retrouver face à une critique infondée des effets du vapotage dans une diffusion publique. C’est pourtant ce qu’il s’est passé dans l’épisode 11 de la saison 16 de « Grey’s Anatomy » qui présente les fabricants d’e-cigarettes comme des «diables».


LE JEU DE LA PEUR CONTRE LA VAPE, LA FIVAPE MONTE AU CRENEAU !


Le vapotage serait-il devenu une nouvelle maladie à traiter par les équipes médicales de séries télévisées à succès ? Bien que cela soit hallucinant de bêtise, tout porte à croire que les récents scandales infondés contre la vape ressurgissent aujourd’hui dans le coeur de la société à travers des séries télévisées populaires. Mercredi soir, la chaîne française TF1 diffusait l’épisode 11 de la saison 16 de « Grey’s Anatomy« , une série qui raconte la vie d’un hôpital universitaire fictif, le Seattle Grace.

Sauf que cette fois, certaines séquences ont semées l’inquiétude chez de nombreux vapoteurs et fumeurs. En effet, dans cet épisode, un médecin présente les poumons d’un jeune étudiant sportif et vapoteur jugés «semblables à ceux d’un fumeur de 60 ans» tout en attaquant de front les professionnels de vapotage en les présentant comme des « diables« .

Il n’en fallait pas plus pour que la FIVAPE (Fédération interprofessionnelle de la vape) monte au créneau et saisisse le CSA avant même la diffusion de l’épisode, déjà disponible à l’achat ou à la location sur la plate-forme VOD de la chaîne.

«C’est une aberration scénaristique, déplore le président de la fédération, Jean Moiroud. On respecte les œuvres de création, et on n’est pas heureux d’attaquer une série américaine. Mais on se doit de monter au créneau tant les situations et propos tenus dans cet épisode sont un exercice de quasi-propagande.»

Dans sa démarche auprès du CSA, la Fivape a d’ailleurs reçu le soutien du professeur Bertrand Dautzenberg, ancien pneumologue et tabacologue, qui juge les extraits de l’épisode «caricaturaux» » et souligne que «la vape est le premier produit d’arrêt du tabac en France».

«Grey’s Anatomy» n’est pas la seule série médicale à aborder le sujet. Les prochaines saisons de «New Amsterdam» et «Chicago Med», toutes deux également diffusées sur TF1, proposent chacune un épisode mettant en scène une intrigue similaire, avec un jeune patient gravement atteint aux poumons.

Pour leurs parts, certains fans de la série pointent plutôt une mauvaise traduction française de l’épisode qui traiterait en réalité « de l’histoire des e-liquides frelatés » et non du vapotage dans sa globalité. Le coup reste pourtant rude pour la FIVAPE et plusieurs associations d’aide aux fumeurs qui dénoncent « une fiction qui fout en l’air des mois de boulot.« .

Source : Leparisien.fr / Twitter

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse