Top banner
Top banner
PHILIP MORRIS : Une lettre ouverte du PDG présente « un avenir sans cigarette »

PHILIP MORRIS : Une lettre ouverte du PDG présente « un avenir sans cigarette »

Il y’a quelques jours, André Calantzopoulos, Directeur général de Philip Morris International a souhaité mettre certaines choses au clair à travers une lettre ouverte. Loin d’un monde idéal, le Directeur général de PMI ose poser la question de savoir ce qui est le plus important : Continuer de haïr l’industrie du tabac ou aider les fumeurs ?


UN ENGAGEMENT POUR UN MONDE SANS FUMEE !


Chère communauté mondiale du leadership,

En tant que PDG de Philip Morris International (PMI), on me demande souvent pourquoi nous n’arrêtons pas de vendre des cigarettes. C’est peut-être la mauvaise question. La bonne question pourrait être: « Quand les gens vont-ils arrêter d’acheter des cigarettes? »

Aujourd’hui, la demande des consommateurs en cigarettes reste. Malgré les efforts croissants déployés en matière de prévention et de renoncement au tabac dans le monde, plus d’un milliard de personnes fument des cigarettes. Et selon l’Organisation mondiale de la santé, il restera encore plus d’un milliard de fumeurs en 2025. Ces personnes sont vos concitoyens, vos voisins et peut-être vos amis et votre famille. Nous devons rechercher des solutions alternatives pour chacun de ces individus.

C’est pourquoi, chez PMI, nous nous sommes engagés à créer un avenir sans fumée. C’est une vision transformatrice qui changera la société : un avenir sans cigarettes. Et nous voulons y arriver le plus rapidement possible.

Notre ambition est de convaincre tous les fumeurs adultes qui continueraient autrement de fumer des cigarettes à passer à des produits sans fumée scientifiquement prouvés, qui constituent une bien meilleure alternative pour eux. Nous avons investi plus de 4,5 milliards de dollars dans la recherche, le développement et la production afin d’offrir aux fumeurs adultes de meilleures options. La science repose sur cet investissement et sur chaque avancée chez PMI. Nous tirons parti des avancées technologiques récentes pour mettre au point des produits de remplacement des cigarettes sans fumée qui sont beaucoup moins nocifs que le fait de continuer à fumer.

Oui, dans un monde idéal, tous les fumeurs devraient cesser complètement de consommer du tabac et de la nicotine. Ceci est le scénario le moins risqué comparé au tabagisme. Mais nous ne vivons pas dans un monde où cela peut ou va se produire automatiquement ou même bientôt.

Ceux qui se méfient de nos intentions, qui bloquent les progrès sans prendre le temps de comprendre la science et l’ampleur des opportunités en matière de santé publique, rendent un très mauvais service aux fumeurs. Alors que nous nous dirigeons vers un avenir sans fumée, ces détracteurs sont devenus des handicaps pour les solutions de santé publique. Ils bloquent le changement et de nombreux fumeurs se voient refuser ces alternatives.

Qu’est-ce qui est plus important : aider les fumeurs ou nous haïr ? Franchement, je ne pense pas qu’il soit raisonnable de condamner une population à ne fumer que des cigarettes quand il existe de meilleures alternatives à la cigarette. Pouvez-vous imaginer les critiques auxquelles je serais confronté si, dans des années, on découvrait que nous avions de meilleures options à offrir aux personnes qui fument mais qui les laissent au laboratoire ?

C’est pourquoi je lance un appel à la collaboration. Pour la considération et la volonté des gouvernements, des régulateurs, des ONG et des individus d’envisager l’évaluation scientifique et les preuves de produits alternatifs. Être ouvert aux nouveaux concepts, à la conversation et au changement.

Considérez ceci : Au cours des quelques années écoulées depuis que nous avons commercialisé des alternatives sans fumée, des millions d’hommes et de femmes ont opté pour des produits qui constituent un meilleur choix que de continuer à fumer. En travaillant ensemble, grâce à des produits innovants qui répondent aux différents besoins des fumeurs adultes, aux régulateurs avant-gardistes et aux responsables de la santé publique, nous pouvons accélérer les progrès en vue d’un avenir sans fumée. Un avenir qui créera un monde meilleur pour plus d’un milliard de fumeurs adultes – et pour les personnes qui comptent pour eux.

C’est pourquoi nous nous consacrons d façon rigoureuse à la science et à l’innovation qui peuvent mener à un meilleur avenir. C’est pourquoi nous devons continuer à réclamer un dialogue ouvert entre tous les secteurs et à tous les points de vue, y compris ceux qui ne sont pas d’accord avec nous. C’est la raison pour laquelle nous espérons que, à mesure que vous lisez ceci, vous examinerez de manière objective ce que nous essayons d’atteindre et rejoignez le débat pour un changement.

André Calantzopoulos
Directeur Général
Philip Morris International

Source : Diplomaticourier.com/
Traduction : Vapoteurs.net

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse