Top banner
Top banner
Top banner
PEOPLE : 1000 cigarettes par saison ! Le tabac remplacé par l’e-cigarette sur le tournage de Peaky Blinders…

PEOPLE : 1000 cigarettes par saison ! Le tabac remplacé par l’e-cigarette sur le tournage de Peaky Blinders…

Peaky Blinders vous connaissez ? Cette série télévisée britannique qui fait un véritable carton et qui met en scène Cillian Murphy dans le rôle de Thomas Shelby ? Et bien d’après l’actrice Helen McCrory, l’accessoiriste de la série a comptabilisé un millier de cigarettes consommé par l’interprète de Thomas Shelby pendant le tournage d’une saison.


PEAKY BLINDERS : UNE SÉRIE QUI NE SUBIT PAS LES RESTRICTIONS ANTI-TABAC DE NETFLIX !


En novembre de l’année dernière on vous parlait déjà de la présence de l’e-cigarette sur le tournage de la série Peaky Blinders. Avec le ciblage récent de Netflix concernant la lutte anti-tabagisme, la célèbre série britannique ne pouvait pas passer inaperçue.

Allumer une cigarette pour renforcer le charisme de Thomas Shelby est un geste devenu habituel pour Cillian Murphy. D’après sa partenaire à l’écran Helen McCrory, l’acteur irlandais consommerait plus de cigarettes qu’on ne l’imagine pendant le tournage de Peaky Blinders . «Cillian est l’un des membres du clan Shelby qui en fume le plus. Je ne me souviens plus de l’année, mais les gars des accessoires avaient compté près de mille cigarettes sur une saison», a-t-elle déclaré récemment au British Film Institute pour l’avant-première de la cinquième saison de Peaky Blinders.

« Il y avait des cigarettes à base de plantes, comme à la rose » – Cillian Murphy

«Aucun acteur n’a été tué pendant le tournage de Peaky Blinders !», ironise l’interprète de Polly Gray. «Nous n’inspirons pas la fumée», précise-t-elle devant le public de la série et le site spécialisé Métro.

En 2016, Cillian Murphy s’était exprimé à propos de sa fâcheuse manie auprès de l’Independent. «Les gens fumaient toute la journée au début de la série, c’est simplement devenu une affaire pour Tommy», soulignait l’acteur d’Inception.

«J’ai demandé aux gars des accessoires de m’estimer le nombre de cigarettes que j’ai fumées juste par curiosité, et ils pensent que c’est environ 3 000 clopes», révélait Cillian Murphy après le tournage de la troisième saison de Peaky Blinders.

Le tabac a été rapidement remplacé, pendant la production, par des e-cigarettes ou des substituts. «Il y avait des cigarettes à base de plantes, comme à la rose», atteste Cillian Murphy. L’équipe d’accessoiriste use de toute sorte de stratagème pour représenter la drogue à l’écran. La cocaïne est remplacée par du lait en poudre ou du bicarbonate de soude. L’alcool est transformé par de l’eau colorée dans les épisodes de la série.

Si aujourd’hui la série Peaky Blinders est épargnée par les restrictions anti-tabac de Netflix c’est parce qu’elle fait partie d’un groupe bien particulier : les programmes qui utilisent la cigarette «pour des raisons historiques ou factuelles». Pour les autres séries, Netflix promet d’interdire l’usage du tabac mais également de l’e-cigarette dans ses émissions TV-14 et ses films PG-13 (classification de programmes compatible avec le jeune public), destinés aux adolescents.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse