Top banner
Top banner
Top banner
FRANCE : « Taxe mégot » ? Un ministre assure que cela n’arrivera pas !

FRANCE : « Taxe mégot » ? Un ministre assure que cela n’arrivera pas !

Ces derniers jours vous avez forcément entendu parler de la fameuse « Taxe mégot » que le gouvernement voudrait imposer aux fumeurs. Et bien selon Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des comptes publics, le ramassage des mégots devrait être financé par le principe de « pollueur-payeur ».


PAS DE TAXE POUR LE CONSOMMATEUR OU SUR LE PRIX DU TABAC !


C’était l’une des pistes évoquées par le gouvernement lundi 23 avril, dans le cadre de la feuille de route pour l’économie circulaire et le recyclage : faire en sorte que le ramassage de mégots soit taxé. Mais il semble que les français n’aient pas à mettre la main à la poche pour faire face à cette pollution.

Interrogé sur la mise en place d’un nouveau prélèvement pour financer le ramassage des mégots jetés au sol, Gérald Darmanin a assuré qu’il n’y aurait pas de « taxe mégot« , « ni pour les consommateurs, ni en répercussion sur le prix du tabac« .

Interrogé sur France Info, il a donc calmé les craintes. Le gouvernement avait précisé lors de la présentation de la feuille de route que le but était de « mobiliser les producteurs de cigarettes pour gérer les mégots » afin qu’ils « contribuent à financer le ramassage« .

« Les mégots jetés par les fumeurs dans la rue coûtent cher car il faut les ramasser. Rien que pour Paris, ce sont deux milliards de mégots par an qui sont jetés« , a expliqué sur BFMTV la secrétaire d’État à la Transition écologique Brune Poirson.

« Ce que nous allons mettre en place avec le ministère de l’Écologie, c’est travailler sur la filière, avec un principe pollueur-payeur », a assuré Gérald Darmanin. « Ce ne sont pas les Français qui vont payer une taxe sur les mégots« , a promis le ministre de l’Action et des comptes publics.

Source : RTL.fr

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse