Top banner
Top banner
ÉTUDE : Aux États-Unis, les jeunes achètent les e-cigarettes dans des drug stores

ÉTUDE : Aux États-Unis, les jeunes achètent les e-cigarettes dans des drug stores

Selon une étude présentée lundi à la réunion scientifique annuelle de l’American Academy of Health Behavior 2019, les jeunes âgées de 12 à 17 ans seraient 5,2 fois plus susceptibles d’acheter des e-cigarettes dans les drug stores plutôt que dans tout autre lieu. D’après les chercheurs, ce genre d’information pourrait aider à garder l’e-cigarette hors de la portée des jeunes même si cela reste une bataille ardue.


INFORMER LES PARENTS DE LA PROVENANCE DES E-CIGARETTES ACHETÉES PAR LES ENFANTS !


Une étude pointe du doigt la présence importante des produits du vapotage dans les drug stores américains. Aux États-Unis et au Canada anglais, un drug store est un établissement commercial comprenant une pharmacie, de la vente de produits divers (tabac, journaux,…), ce type d’établissement est ouvert tous les jours et ne ferme que quatre à six heures chaque jour.

Cette étude présentée lundi à la réunion scientifique annuelle de l’American Academy of Health Behavior 2019 précise que les jeunes âgées de 12 à 17 ans seraient 5,2 fois plus susceptibles d’acheter des e-cigarettes dans les drug stores plutôt que dans tout autre lieu. De plus, les jeunes étaient 4,4 fois plus susceptibles d’acheter des e-cigarettes dans une boutique de vape et 3,3 fois plus susceptibles de les acheter dans un kiosque de centre commercial.

Ashley Merianos – Université Cincinnati

« Nous devons informer les parents et les membres de la communauté de la provenance des e-cigarettes que leurs enfants achètent« , a déclaré Ashley Merianos, chercheur à l’Université de Cincinnati et auteur de l’étude, dans un communiqué de presse. « Nous avons besoin de programmes de prévention de l’usage du tabac pour ajouter des informations sur les e-cigarettes »

Ashley Merianos a analysé les données relatives à près de 1 600 adolescents ayant participé à l’enquête nationale sur le tabagisme de 2016 et ayant déclaré avoir utilisé des e-cigarettes dans les 30 jours suivant leur participation à l’enquête. Elle a constaté que plus de 13% des jeunes âgés de 12 à 17 ans déclaraient utiliser quotidiennement la cigarette électronique.

Ce rapport intervient quelques mois après que la Food and Drug Administration ait annoncé une réglementation radicale qui limite les ventes d’e-cigarettes à un âge minimum. Cette initiative visait à réduire l’utilisation de l’e-cigarette chez les jeunes.

En réponse aux pressions de la FDA, le géant de la e-cigarette, Juul, a cessé de vendre des capsules aromatisés dans les magasins. Cependant, elles peuvent toujours être achetés en ligne, où, selon Merianos, les jeunes utilisateurs sont 2,5 fois plus susceptibles d’acheter des produits de la vape.

C’est pourquoi elle demande à la FDA de restreindre toutes les ventes d’e-cigarettes en ligne et aux gouvernements des États d’augmenter l’âge légal pour acheter les produits de vapotage à 21 ans. Cependant, Merianos sait que la lutte ne sera pas facile. « Internet est très difficile à réglementer, en particulier pour les ventes de cigarettes électroniques« , a t-elle déclarée.

Source : Upi.com

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse