Top banner
Top banner
ETATS-UNIS : Mike Bloomberg engage 160 Millions de dollars pour lutter contre le vapotage !

ETATS-UNIS : Mike Bloomberg engage 160 Millions de dollars pour lutter contre le vapotage !

C’est encore une mauvaise nouvelle pour le vapotage qui s’annonce ! Le célèbre homme d’ affaires et homme politique américain, ancien maire de New-York, Mike Bloomberg vient de dépenser la coquette somme de 160 millions de dollars pour « lutter contre le vapotage » et empêcher les enfants d’utiliser l’e-cigarette… Une nouvelle qui fait bien entendue écho à la récente affaire des « maladies pulmonaires » aux Etats-Unis.


EMPÊCHER L’INDUSTRIE DU TABAC DE RENVERSER LES PROGRÈS CONTRE LE TABAGISME !


Selon Mike Bloomberg les choses sont claires, le fait de lutter contre le vapotage revient au même que de lutter contre le tabagisme. Alors que 33 États enquêtent sur environ 450 cas de maladies pulmonaires pouvant être associées au « vapotage », le milliardaire ancien maire de New York et fondateur de Bloomberg, Michael Bloomberg, a engagé 160 millions de dollars pour lutter contre la vape.

Bloomberg est depuis longtemps un défenseur des campagnes antitabac et a dépensé des millions de dollars pour amener les gens à quitter le tabagisme. Il se concentre maintenant sur le vapotage, le nouveau « fléau des adolescents partout dans le monde« . Ce que Bloomberg espère obtenir n’est rien d’autre que l’interdiction des cigarettes électroniques aromatisées et l’arrêt total de la commercialisation des produits de vapotage aux mineurs.

« Nous ne pouvons pas permettre aux compagnies de tabac de renverser ces progrès » – Mike Bloomberg

Des entreprises comme Juul, que Bloomberg a nommément désignées, prennent déjà des mesures pour limiter l’utilisation de produits de vapotage par les mineurs, selon leurs propres déclarations. Toutefois, ces efforts récents de Juul pour modifier sa stratégie marketing sont peut-être trop limités, effectués trop tard. Selon Bloomberg Philanthropies, environ 3,6 millions d’élèves de collège et de lycée américains s’essoufflent, ce qui représente un tiers des utilisateurs d’e-cigarettes.

L’initiative Bloomberg Philanthropies est lancée alors même que les agences fédérales de la santé et de la protection des consommateurs examinent de plus près les produits. Au début du mois de septembre, le CDC a exhorté la population à cesser d’utiliser des produits du vapotage dans le cadre d’une enquête sur une série de maladies pulmonaires chez les utilisateurs d’e-cigarettes à travers le pays.

«Le gouvernement fédéral a la responsabilité de protéger les enfants du mal, mais cela a échoué. Le reste d’entre nous prend des mesures. J’ai hâte de faire équipe avec des défenseurs des intérêts de villes et d’États du pays pour des mesures législatives protégeant la santé de nos enfants. Le déclin du tabagisme chez les jeunes est l’une des grandes victoires du siècle sur le plan de la santé, et nous ne pouvons pas permettre aux compagnies de tabac de renverser ces progrès », a déclaré Michael R. Bloomberg, fondateur de Bloomberg Philanthropies et ambassadeur mondial de l’OMS pour les maladies non transmissibles, dans un communiqué .

Avec cet engagement de 160 millions de dollars, Bloomberg Philanthropies et ses partenaires chercheront à atteindre cinq objectifs principaux: le retrait des e-cigarettes aromatisées du marché ; veiller à ce que les produits du vapotage soient examinés par la FDA avant leur mise sur le marché ; empêcher les entreprises de commercialiser leurs produits auprès des enfants ; interrompre les ventes en ligne jusqu’à ce qu’une méthode satisfaisante de vérification de l’âge puisse être mise au point ; et suivre l’utilisation de l’e-cigarette chez les mineurs.

«Il est important de mieux comprendre les effets à long terme de la cigarette électronique sur la santé des jeunes. La CDC Foundation se concentre sur la collecte et l’évaluation de données afin de mieux éclairer les politiques efficaces», a déclaré Judith Monroe, MD, directrice générale. de la Fondation CDC. «Nous apprécions le soutien de Bloomberg Philanthropies et de ses partenaires qui ont aidé à lutter contre cette épidémie afin de protéger nos jeunes.»

Source : Techcrunch.com/

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse