Top banner
Top banner
ETATS-UNIS : Le gouverneur Cuomo annonce une interdiction de l’e-cigarette dans l’État de New York !

ETATS-UNIS : Le gouverneur Cuomo annonce une interdiction de l’e-cigarette dans l’État de New York !

Coup de bambou pour la vape ce matin aux États-Unis ! Suite au bad buzz engendré par plusieurs décès qui concerneraient soit disant « le vapotage », les premières réactions législatives ne se sont pas faites attendre. Dans l’État de New York, le gouverneur Andrew Cuomo vient en effet d’annoncer l’interdiction de toutes les e-cigarettes aromatisées, à l’exception des arômes tabac et menthol.


UN BAD BUZZ EN EXCUSE POUR S’ATTAQUER A L’E-CIGARETTE !


Après la réaction du président Donald Trump il y’a quelques jours, les répercussions de l’enquête sur le décès de plusieurs personnes suite à des maladies pulmonaires suspectes ne se sont pas fait attendre. Le gouverneur de l’État de New York, Andrew Cuomo a en effet annoncé ce dimanche une interdiction de vente des e-liquides aromatisées pour e-cigarette par le biais d’une procédure d’urgence.

Cette décision intervient dans le cadre d’une enquête très médiatisée, d’un véritable « bad buzz » sur des maladies qui seraient liées au « vapotage ».

Andrew Cuomo a annoncé cette action d’urgence exécutive dimanche, citant les efforts des responsables de santé de l’État pour freiner le nombre croissant de jeunes utilisant des produits de la vape. Il a également accusé les fabricants d’e-cigarettes de commercialiser des arômes destinés à rendre les enfants dépendants à la nicotine.

« Les fabricants d’e-cigarettes aromatisées aux fruits et aux bonbons ciblent délibérément et témérairement les jeunes, et nous prenons aujourd’hui des mesures pour y mettre fin« , a déclaré Cuomo.

La police de l’État et le ministère de la Santé intensifieront également leurs efforts de répression sur les boutiques qui vendent des e-cigarettes aux des mineurs, a déclaré le bureau du gouverneur citant des plaintes pour vente illégale à des mineurs.

« En même temps, des magasins peu scrupuleux vendent sciemment des produits de vapotage à de jeunes mineurs : ces vendeurs sont maintenant informés que nous renforçons l’application de la loi et qu’ils seront arrêtés et poursuivis en justice« , a déclaré Cuomo. « Les législateurs de New York ont ​​ramené l’âge légal pour acheter du tabac et des e-cigarettes de 21 ans à 18 ans le 21 novembre dernier. On va de nouveau mettre l’accent sur cette loi dans le cadre des efforts de répression à venir, qui incitent les jeunes mineurs à tenter d’achat du tabac et des e-cigarettes« .


PAS DE DIFFÉRENCES ENTRE E-CIGARETTE, OPIOÏDES, THC POUR LE GOUVERNEUR CUOMO


Lors d’une conférence de presse dimanche à Manhattan, Le Gouverneur Cuomo a également comparé l’industrie de l’e-cigarette aux entreprises accusées d’avoir créé et alimenté l’épidémie d’opioïdes.

« Je ne pense pas que ce soit un parallèle scandaleux que de regarder le travail que nous faisons actuellement avec les sociétés opioïdes« , a-t-il déclaré. « Ils vendaient des analgésiques dont ils savaient qu’ils entraînaient une forte dépendance. Cela créait des toxicomanes chez les utilisateurs, ce qui leur permettait ensuite de nouer davantage de relations commerciales. »

« Ce tabac, ces cigarettes et maintenant ces e-cigarettes qui produisent de la vapeur, cela reste de la nicotine. Et la nicotine est une dépendance. Même en mettant de côté les autres produits qui pourraient être ajoutés – THC, Vitamine E – la nicotine en soi est la drogue qui crée la dépendance et c’est ce qu’ils vendent « , a déclaré Cuomo.

Dans le même temps, le réseau d’action contre le cancer de l’American Cancer Society a exhorté le gouverneur Cuomo à inclure les e-liquides à la menthe et au menthol dans l’interdiction, citant 64% des jeunes qui déclarent utiliser des e-cigarettes avec un arôme menthol.

« Exempter les e-liquides au menthol de cette loi n’a aucun sens« , a déclaré Bill Sherman, directeur général des relations gouvernementales. « Cette réglementation d’urgence a des trous béants qui permettront à l’industrie du tabac de continuer à attirer leurs enfants »

Les actions de l’exécutif faisaient suite à d’autres mesures prises par l’État de New York contre les entreprises de vape. Par exemple, les boutiques de vape sont désormais tenus d’afficher des panneaux avertissant les gens des risques pour la santé liés aux produits de la vape.

Toutes les campagnes anti-tabac de New York devront bientôt inclure des informations sur l’e-cigarette et la nicotine dans le cadre d’une série de mesures signées jeudi par le gouverneur Cuomo.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse