Top banner
Top banner
ETATS-UNIS : Double transplantation des poumons pour une jeune victime de la crise sanitaire…

ETATS-UNIS : Double transplantation des poumons pour une jeune victime de la crise sanitaire…

C’est une triste nouvelle qui nous vient des États-Unis. Suite à la crise sanitaire mettant en cause le vapotage puis par la présence d’acétate de vitamine E, un jeune homme de 17 ans a été hospitalisé pour une pneumonie. Gravement atteint, il a dû subir une transplantation des deux poumons à Detroit.


UN RISQUE DE MORT IMMINENTE A CAUSE DE PRODUITS FRELATES !


Un Américain de 17 ans a dû subir une transplantation des deux poumons à Detroit, en raison des lésions causées par l’usage de produits frelatés, a annoncé ce mardi le Henry Ford Hospital de Detroit, cité par l’agence Reuters. C’est la première fois depuis le début de l’épidémie de maladies pulmonaires liées à leur consommation qu’un patient doit être ainsi doublement transplanté.

Le jeune homme a été admis le 5 septembre dernier au St. John’s Hospital, de Detroit, présentant alors des symptômes semblables à ceux d’une pneumonie. Ses capacités respiratoires se sont rapidement dégradées, et il a dû être intubé, avant d’être transféré à l’hôpital Henry Ford le 3 octobre, dans un état médical critique. La gravité de son état et des lésions sur ses poumons l’a placé en tête de la liste des demandeurs de greffes, et l’opération a pu être réalisée le 15 octobre.

Le docteur Hassan Nemeh, l’un des trois chirurgiens cardio-vasculaires qui a procédé à la transplantation, affirmait avant la procédure que « cet adolescent risquait une mort imminente sans une greffe des deux poumons« .

« Nos vies ont été changées à jamais« , expliquait alors la famille de l’adolescent dans un communiqué. Il « est passé d’une vie classique d’un jeune athlète de 16 ans en parfaite santé… à se réveiller intuber et avec de nouveaux poumons, face à une longue et douloureuse rémission » selon les membres de sa famille.

Si son état de santé du jeune homme s’est amélioré, une longue période de récupération l’attend avant de récupérer sa mobilité et sa force. Rappelons au passage que si le vapotage n’est pas encore considéré comme hors de cause, la présence d’acétate de vitamine E est considéré comme une des raisons probable de cette épidémie…

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Passionnée de journalisme, je me suis décidée à rejoindre la rédaction de Vapoteurs.net en 2017 afin de traiter principalement l'actualité vape en Amérique du nord (Canada, Etats-Unis).

Laisser une réponse