Top banner
Top banner
Top banner
ÉCONOMIE : Philip Morris suspend sa promotion de l’IQOS sur les réseaux sociaux suite à un scandale !

ÉCONOMIE : Philip Morris suspend sa promotion de l’IQOS sur les réseaux sociaux suite à un scandale !

Depuis quelques jours le cigarettier Philip Morris se trouve dans l’œil du cyclone ! En effet, la société faisait la promotion de son fameux système de tabac chauffé « IQOS » sur les réseaux sociaux en utilisant de jeunes « influenceurs ». Nos confrères de Reuters ayant dévoilé l’affaire au grand jour, Philip Morris International a décidé de suspendre sa campagne de marketing internationale.


UNE PROMOTION DE L’IQOS PAR DES JEUNES SEMBLANT AVOIR MOINS DE 25 ANS !


Le fabricant de cigarettes Philip Morris International Inc a récemment suspendu sa campagne internationale de marketing sur les réseaux sociaux en réponse aux enquêtes de Reuters sur l’utilisation par la société de jeunes influenceurs pour promouvoir le dispositif de tabac chauffé « IQOS« .

Dans son article relatant l’enquête, Reuters a indiqué que la société utilisait de jeunes stars des médias sociaux pour faire la nouvelle machine à tabac chauffée IQOS. Des photos et vidéos des influenceurs faisant l’apologie du produit ont été présentée à Philip Morris qui a décidé de suspendre sa campagne promotionnelle. Parmi les personnalités influentes du réseau social Instagram on peut citer Alina Tapilina, une Russe de 21 ans, Alian Eremia, un Roumain de 25 ans, et Vanda Janda, une Slovaque de 21 ans.

Il est important de comprendre que les « normes de marketing » internes de la société lui interdisent de faire la promotion de ce type de produit auprès de célébrités ou de « mannequins orientés vers les jeunes » qui ont ou semblent avoir moins de 25 ans. Philip Morris a informé Reuters de sa décision vendredi soir, en expliquant qu’elle avait lancé une enquête interne sur les fameuses publications marketing .

Pour se défendre Philip Morris International a déclaré :

« Nous avons décidé de suspendre toutes nos actions avec des influenceurs sur les plateformes numériques concernant le produit IQOS. » ajoutant « L’influenceur en question est un fumeur adulte de son âge légal, mais elle a moins de 25 ans, et nos directives préconisaient que les influenceurs aient plus de 25 ans. C’était une violation claire de ces directives.« . Selon le célèbre cigarettier « Aucune loi n’a été enfreinte«

Pour rappel, à la fin du mois d’avril, la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis a décidé d’autoriser la vente de l’IQOS.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse