Top banner
Top banner
DROIT : Michèle Rivasi (EELV) demande la même réglementation pour l’e-cigarette que celle du tabac !

DROIT : Michèle Rivasi (EELV) demande la même réglementation pour l’e-cigarette que celle du tabac !

Il semble que la bêtise à définitivement traversée les frontières voir même les océans ! Suite à l’énorme polémique sur le « vapotage » qui vient des États-Unis, certains politiques français montent au créneau sans forcément avoir toutes les informations. Pour Michèle Rivasi, la députée Europe Écologie les Verts, il faut que l’e-cigarette soit réglementée de la même manière que le tabac au niveau européen.


Michèle Rivasi – Député EELV

« PAS D’ÉTUDES TOXICOLOGIQUES SUR L’E-CIGARETTE » SELON MICHELE RIVASI


Selon les informations de nos confrères de RTL , Michèle Rivasi, la députée Europe Écologie les Verts va demander une révision de la directive tabac au sein de l’Union européenne pour qu’on applique le principe de précaution sur l’e-cigarette.

Interrogée par RTL, celle ci s’inquiète du soit disant manque d’études sanitaires sur ce produit en Europe. « On a présenté la cigarette électronique comme un bien de consommation mais on n’a pas fait d’études toxicologiques là-dessus« , déplore-t-elle au micro de RTL.

Il est évident que si on applique les mêmes règles aux e-cigarettes qu’au tabac classique cela signifie qu’il faut mettre en œuvre des messages sanitaires identiques, des photos, des fioles neutres, des interdictions de publicité, l’impossibilité de mettre ces produits en vitrine. Cela signifie aussi qu’il sera interdit de vapoter dans les lieux publics.

« Qu’il y ait des gens qui meurent suite à l’utilisation de la cigarette électronique, il faut absolument que ça soit mentionné quand les gens achètent ce produit. Il faut alerter les ados qu’il peut y avoir plus de risques que de bénéfices« , déclare Michèle Rivasi.

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse