COVID-19 : Poste et livraison de colis, le cauchemar pour les professionnels de la vape !

COVID-19 : Poste et livraison de colis, le cauchemar pour les professionnels de la vape !

A l’heure du confinement, tout le monde n’a pas la chance de pouvoir compter sur une boutique de vape à moins de deux kilomètres de sa résidence. Dans ces conditions, il est tout naturel de se tourner vers les sites de vente en ligne. Mais voilà, dans le même temps nos amis postiers sont passés au 3/5ème, alors que la poste reste le lien privilégié entre les sites et les vapoteurs… Comment faire face à la demande ? Existe t’il des méthodes de substitution ? Y’a t’il des conditions particulières pour récupérer son colis ?


LE CONFINEMENT N’EMPECHE PAS FORCEMENT LA LIVRAISON !


Pas évident de s’en sortir pour les professionnels de la vape en ces périodes troublées. En plus des difficultés financières, des dispositions de chômage partiel et des complications pour obtenir des nouveaux stocks, les boutiques spécialisées dans l’e-cigarette doivent se battre pour trouver des sociétés capables de livrer leurs clients dans les temps. Nos amis du Petit Vapoteur, le plus grand site de vente en ligne français ont trouvé pourtant trouvé la solution adéquate et il existe encore des possibilités pour que vos clients soient livrés !

  • Concernant La Poste, depuis le 27 mars, la distribution des colis est seulement effectuée les mercredis, jeudis et vendredis. Cela pourra être adapté en fonction des situations locales et de leurs évolutions. En conséquence de ces évolutions, Colissimo n’est plus en mesure de garantir le délai de livraison des colis en France. Les prestations de collecte et remise sont maintenues telles qu’elles sont prévues. En clair, même si cela reste compliqué, il est toujours possible de livrer vos clients via les services de la Poste.

Quelques précisions, La Poste déclare toutefois « Qu’afin de garantir la sécurité de vos clients, celle de nos collaborateurs et de nos partenaires, nous suspendons temporairement le recueil de signature pour les Colissimos sans contact. Si vous êtes absent ou que vous refusez ce mode de livraison, votre colis sera mis à votre disposition dans le Bureau de Poste ou Relais La Poste indiqué sur l’avis de passage que le facteur glissera dans votre boîte aux lettres. »

  • Chronopost annonce pour sa part que le service est maintenue, il est donc possible de faire appel à leurs services : « Le transport de marchandises est conditionné aux directives du gouvernement. Au titre de son activité stratégique pour le maintien de l’activité économique, Chronopost assure la collecte et la livraison de colis sur le territoire et à l’international jusqu’à nouvel ordre.« .

Si le service Chronopost reste effectif, il est néanmoins important de choisir un relais ouvert sans quoi il faudra attendre la réouverture du relais. Le transporteur précise qu’il « réalise majoritairement ses livraisons dans les délais prévus en dépit d’une situation sanitaire complexe, en particulier dans le Grand Est. Malgré tous les moyens mis en oeuvre, certaines de nos livraisons peuvent être réalisées dans un délai de 48h00. »

  • La société UPS continue ses livraisons dans le monde entier même si le site officiel déclare que « la garantie de service UPS est suspendue pour tous les envois quelle que soit leur origine et leur destination.« . Le prestataire précise « Nos services sont pour la plupart réalisés dans les mêmes délais que ceux que nos clients sont en droit d’attendre.«

DHL est également mobilisé pendant cette période de confinement. Le transporteur déclare « Face aux défis imposés par la situation mondiale actuelle liée au COVID-19, DHL Express s’efforce de maintenir un service de livraison fiable pour vous et vos clients.« . Néanmoins le transporteur annonce également un surcoût : « à compter du 1er avril 2020, nous instaurons temporairement et jusqu’à nouvel ordre, une surcharge de situation d’urgence applicable à toutes les expéditions Time Definite International (TDI). »

  • Pour finir, GLS s’implique également dans la continuité de service mais avec certaines restrictions. Le transporteur déclare que malgré la situation de Coronavirus qui s’étend sur notre pays, ils continueront d’assurer les livraisons « sans contact » sur l’ensemble de la France et en Europe. Compte tenu de ce contexte, les délais de livraison pourront connaître des perturbations. Il reste important de suivre les différentes mises à jour car certaines restrictions géographiques ou structurelles apparaissent chaque jour.

En espérant que ces quelques informations pourront aider les professionnels de la vape. Pour rappel, le Vapelier O.L.F reste à votre disposition pour une communication totalement gratuite pendant cette période difficile ! Malgré la pandémie, la vape doit survivre !


Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse