Top banner
Top banner
Top banner
BELGIQUE : Petite panique avec l’arrivée imminente de l’e-cigarette Juul dans le pays !

BELGIQUE : Petite panique avec l’arrivée imminente de l’e-cigarette Juul dans le pays !

Nouvelle petite panique en Belgique ? En effet, l’e-cigarette Juul pourra être commercialisée en Belgique à partir du mois d’août, d’après la liste récente des e-cigarettes autorisées par le SPF Economie. C’est ce que rapporte De Morgen, vendredi. Le modèle est extrêmement populaire aux États-Unis, notamment auprès des mineurs, ce qui alarme certains experts.


« ÊTRE VIGILANT AVEC UNE ENTREPRISE QUI TRAVAILLE DE MANIÈRE TRÈS SUBTILE… »


Pas de surprise sur le statut de la vape en Belgique ! L’e-cigarette fait peur aux autorités et aux pseudos experts de santé ce qui pose un réel problème dans l’optique d’une réduction des risques tabagiques. Pourtant dés le mois d’août, l’e-cigarette Juul pourra être commercialisée, c’esten tout cas ce qu’annonce la liste récente des e-cigarettes autorisées par le SPF Economie.

Déjà disponible dans de nombreux pays comme les États-Unis, la France ou encore le Royaume-Uni, l’e-cigarette Juul sera proposée en version classique européenne (18 mg de nicotine) en Belgique. Toutes les obligations légales sont respectées, d’après le SPF Economie.

Pourtant certains experts sont inquiets. La moitié des abonnés de Juul sur Twitter sont mineurs, souligne ainsi Stefaan Hendrickx de l’Institut flamand pour le Bien-Être.

« Aux États-Unis, on est en train d’analyser si Juul ne cible pas ses publicités sur les jeunes via les réseaux sociaux. Si l’entreprise commence à vendre ses produits ici, il faudra être vigilant. Ils travaillent de manière très subtile, en utilisant des influenceurs.« La crainte est que ces e-cigarettes soient pour les ados un tremplin vers les cigarettes traditionnelles.

Source : Rtl.be

Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom
Com Inside Bottom

A propos de l'auteur

Ayant une formation de spécialiste en communication, je m'occupe d'une part des réseaux sociaux du Vapelier OLF mais je suis également rédacteur pour Vapoteurs.net .

Laisser une réponse